De Force Tranquille aux Trait, des projets dans le projet

Quand un simple projet photo se transforme en une entité

Il y a de ça quelques années en arrière je souhaitais m’investir dans un projet photographique. Sans vraiment avoir d’idée arrêtée et définitive j’ai mis un long moment avant de me trouver. Le cheval devait être au centre de ce projet. Mais le cheval de selle est souvent mis en avant au travers de clichés esthétiques, de réalisations artistiques. Mais au point d’en devenir même trop présent à mes yeux et sans réel défi pour moi. Car faire comme les autres c’est une voie que je me refuse à faire. Non pas par souhait de me démarquer mais bien de trouver un sens plus profond, un intérêt et éviter de me comparer sans cesse à des travaux déjà réalisés. Comme tout photographe atteint du syndrome de l’imposteur mon travail est systématiquement remis en question par mon esprit torturé et travailler sur les traces d’une idée existante n’est pas une solution. En est venu l’idée de travailler sur le cheval de trait. Ces gros ours en peluche sont souvent écartés, peu représentés. Une minorité de cavaliers s’y intéressent mais ça reste vraiment en marge. Ajoutez mon admiration pour ces masses incroyables et vous comprendrez pourquoi j’ai souhaité me consacrer à ce sujet.

De Force Tranquille à Trait de Calcaire

Initialement mon projet s’intitulait Force Tranquille. En effet j’avais souhaité m’axer sur le cheval de trait Poitevin au travers d’une série photographique totalement atypique et osée. Mais cette réalisation en plus de m’avoir permis de m’exprimer artistiquement, a su amener en moi une envie de continuer. Un projet n’est terminé que quand on l’estime complet, finalisé. Un sentiment de vide m’ habitait jusqu’ à peu à l’idée de voir mon projet toucher à sa fin. Au final je me rends compte que ce n’est pas juste la peur de la fin mais plus la peur de ne pas avoir été jusqu’au bout de ma démarche. La réflexion m’a amené alors à la possibilité de faire de Force Tranquille une entité, et de ma série poitevine un élément de cet entité. Force Tranquille se transforme. Les « Traits » deviennent les chapitres de cette histoire. Trait de Calcaire en hommage au Poitevin et à la pierre blanche laissera la place à de futurs autres Traits à tracer. Entre Trait Sylvestre dédié au débardage, Trait d’Océan et les chevaux de trait en bord de mer les possibilités auxquelles je m’ouvre sont fantastiques.

De Trait de calcaire à Trait de vigne

Basé en Charente je me devais de rester dans une dynamique identique, similaire pour faire garder à mon entité une cohérence. Mais aussi et ne pas oublier de conserver une logistique confortable. Installé en Charente j’ai réfléchi comment exploiter la chose : rester proche, ne pas m’écarter géographiquement pour conserver une capacité à réaliser mes séances sans trop de contraintes. Et oui un projet photographique c’est du temps, beaucoup mais aussi un aspect pécuniaire important. Sans mécènes ni aides substantielles impossible de voir trop grand. Puis en creusant un peu j’ai découvert par hasard la réintroduction du cheval de trait dans la vigne bordelaise. Mon sujet était tout trouvé

Trait de Vigne l’étude préparatoire

Trait de Vigne c’est un nouveau projet, de nouvelles envies qui grâce à l’expérience amenée par Trait de Calcaire va me permettre d’avancer et de progresser avec plus de sérénité. Car l’expérience amenée m’a apporté confiance, connaissance. Je sais ce dont je suis capable désormais, ce qui me limite. Cela n’enlève rien à la grandeur de ce travail et sa complexité mais j’avance avec plus de maturité, de sérénité. Désormais je travaille sur cette étude. Trouver et localiser les endroits les plus adaptés. Entre chais et cuves de vinification, Saint Emilion ou encore la Ville de Bordeaux et ses monuments architecturaux la liste des possibilités est vaste. Ambiance moderne et ancienne, atypique et grandiloquente. Cette fois ci point de limitation à une race de chevaux. Je m’ouvre à un panel plus vaste. Pour m’accompagner j’ai découvert Cheval des Vignes. Une entreprise familiale, investie, avec des valeurs qui correspondent aux miennes. Avec eux je vais peut-être pouvoir concrétiser ce projet en tirer comme en partie. L’inventaire des lieux a débuté. Reste désormais à lancer les hostilités et démarcher. Essayer de réunir autour de moi des endroits qui sauront faire voyager, rêver pour un projet encore plus avancé, plus évolué.

Ne pas dévoiler les endroits à visiter ?

Je ne puis dévoiler mes projets, mes envies. Sans savoir encore qui acceptera de nous recevoir, qui acceptera de croire en cette histoire. Je sais que la démarche va interroger, susciter de l’intérêt mais aussi se voir opposé des refus. Normal faire entrer un cheval de 800kg dans un lieu n’est pas chose aisée. La pédagogie sera de mise, savoir expliquer et rassurer, ne pas insister. Demander, se faire recommander. La plus grande difficulté est avant tout de démarcher avant de dévoiler. Mais pour ceux qui me connaissent : vous vous douterez que je vais oser, essayer. A ceux qui connaissent des amis qui connaissent des gens qui connaissent du monde : domaines viticoles, Ville de Bordeaux… Votre aide et votre recommandation sera précieuse à mes yeux alors n’hésitez pas 😉

Je recherche des contacts et recommandations dans tous domaines viticoles avec des chais atypiques, spacieux, une architecture à par. Des contacts à La Ville de Bordeaux pour introduire mon projet auprès de gens à l’écoute : La Méca, le Musée d’art contemporain, le bassin des lumières, les services de la Ville, les équipes de communication, office de tourisme.

Ce projet se base sur des valeurs et une éthique caractéristique : chaque séance est réalisée dans le bien être total du cheval et son plus profond respect.

Comme toujours pas de calendrier défini pour le moment mais Trait de Calcaire m’a appris une chose : l’anticipation est importante…

Franck SIMON

Je suis photographe professionnel spécialisé dans le domaine équestre et animalier de compagnie. Je réalise une très grosse part de mes images en Poitou Charente et Nouvelle Aquitaine à la rencontre de nombreux cavaliers, écuries et élevages. Le cheval est ma passion, ma muse. Je n'ai de cesse de m'émerveiller devant lui et j'essaie de lui rendre hommage au travers de mes photographies. Spécialisé dans la photo d'équitation mais aussi pour les animaux de compagnie : chien, chat, nouveaux animaux de compagnie (NAC). Car pour vous ils sont partie intégrante de la famille et pour moi partie intégrante de ma vie.

A propos

Je suis un photographe passionné. Les chevaux, les animaux me font vibrer au quotidien. Mon but est avant tout de pouvoir faire plaisir et vous faire voyager au travers de mes images. J'aime aussi partager mes connaissances et mes expériences pour aider d'autres personnes à avancer, à progresser. Car pour moi le savoir doit circuler, voyager et être partagé