Oréo est le chien du photographe, croisé Border Collie et Bouvier Bernois. Ne vous imaginez pas pour autant que c’est un modèle parfait au top du top. Non ce n’est pas le cas même si il fait de très gros effort. De plus il a une nette tendance à faire une trogne pas possible quand il passe sous mon objectif. Oréo dit Roro, voire Rorounet (oui on bêtifie tous hein) est un chien qui est venu suite à la perte de mon compagnon Bacchus.

Je suis allé le cherche jusque dans les pyrénées suite à un coup de coeur et aussi grâce à son éleveuse qui nous a séduit par sa fraicheur, son implication et sa passion. Oréo est un branleur, un monstre chien avec une queue digne de Godzilla qui renverse tout sur son passage (verre, affaires etc). Chien pot de colle, avec une nette tendance à la manipulation pour obtenir des caresses.

Un regard de charmeur et une bonne grosse voix qui fait peut aux voleurs. Un chien à l’image des ses maitres, et qui est venu boulverser notre vie au grand désespoir parfois d’Uggy. Mais ces deux là sont devenus inséparables même si ils se chamaillent comme deux sales gosses. Oréo a son papa qui est un Border-Collie de travail, un vrai chien de troupeau de montagne et sa maman une jolie Bouvier Bernois.