Le projet “Force Tranquille” est une série photographique qui a pour thématique principale le cheval de Trait Poitevin. Pour mettre en avant cette race de chevaux lourd j’ai souhaité les mettre en scène dans des lieux atypiques, détonnant. Sur une idée soufflée par André CROUZILLES, un chef d’entreprise Charentais résidant à Jarnac, passionné de patrimoine et de culture le cinéma le Megarama de Soyaux à côté d’Angoulême a été le théâtre d’une séance totalement incroyable. Avec la bénédiction d’Aurélie DELAGE directrice du site, et sans qui cette séance n’aurait pu voir le jour.

Le cinéma le Megarama, un écrin fantastique pour une séance incroyable

Le Megarama c’est avant tout un décor fabuleux, gigantesque dans lequel l’évolution des chevaux fut extrêmement complexe. De par sa taille, sa situation, son éclairage, sa structure. Une séance photo folle mais stressante. Un éclairage hautement complexe à créer pour retrouver et redonner cette ambiance si particulière du cinéma. Mais une fois encore un écrin fantastique, une place incroyable pour des photographies uniques. J’ai juste adoré réaliser cette séance. Autant que j’en ai tremblé à entendre le pas lourd des sabots sur le sol du cinéma. Voir ses rêves prendre forme, voir un défi se réaliser, être relevé. Une fois de plus le cheval a fait son cinéma. Il nous a transporté au spectacle.

Ce projet un peu particulier vous pouvez d’ores et déjà le découvrir ou le redécouvrir au travers de la présentation qui en est faite sur la page dédiée : Projet : La Force Tranquille sans oublier l’article que j’ai dédié à cette séance : https://www.graindepixel.fr/le-cheval-fait-son-cinema-avec-un-photographe/

Ce travail photographique fait en effet la part belle au cheval de Trait Poitevin, une race locale qui suit une tendance dramatique à l’extinction. Mais des passionnés, éleveurs comme utilisateurs conservent un certain dynamisme pour essayer de lutter contre ces disparitions. De mon côté travailler sur cette race en particulier est un formidable moyen d’attirer l’attention sur ces chevaux, mais aussi et en parallèle d’ajouter la dimension fantastique du patrimoine de Poitou Charente. Moderne, ancien, culturel, savoir faire ce patrimoine est d’une grande richesse.

Je remercie…

Je remercie toute l’équipe du Mégarama avec entre autre la pleine implication d’Aurélie Delage la directrice de ce cinéma qui a su accepter, croire en ce projet et suivre cette folie douce. Ce travail c’est une folie créative, une aventure humaine incroyable. Je remercie au passage André Crouzilles pour son idée, follement décalée et totalement adaptée. Je remercie les éleveurs et utilisateurs de traits Poitevins : Sébastien Marciquet et toute sa famille, Laura Kendall du Domaine des Limousines, Pierre Antoine Bernard.

Un pti clin d’œil au passage à Reflex Haut et à Lex prod. Deux fantastiques vidéastes qui ont répondu à mon appel et ont rejoint cette aventure. Merci à Jenny de venir jouer les modèles de choc à chaque appel, Merci à Angélique Grip pour la couverture de mes backstages et sa bonne humeur perpétuelle. Merci aussi à mes proches : ma fille Loanne SIMON toujours à suivre son père dans ses folies, ma chérie Céline Andrieux qui me soutient, me supporte et m’encourage. N’oublions pas l’association des races mulassières qui reste LE socle de référence pour la race, Charente Libre toujours pre^t à me suivre dans les coulisses de mes séances. J’en oublie tellement d’autres.