Liberté

Ce qui est passionnant quand les chevaux sont en liberté que ce soit au pré, au paddock, c’est de les découvrir autrement. Pour ce faire je passe beaucoup de temps avec eux posé à terre. Rien ne presse. Il faut prendre le temps de rester là à attendre. Se précipiter laisserait passer tellement de choses. Etre là le bon jour, au bon moment car le cheval propose et nous on dispose de qu’il offre. Parfois je me suis vu attendre sans rien obtenir, parfois passer mon temps le doigt sur le déclencheur pour saisir chaque moment. C’est si simple et si compliqué. Certains moments sont tellement éphémère qu’il est complexe de les figer et de les emmener avec soi. C’est juste un moment avec eux qu’on ne peut que garder pour soi.